A=F/M

FRAUENRAUM

18 NOVEMBRE

BILLETS

Leur histoire est simple. Deux étudiants de la Haute école des arts de Berne commencent à se rencontrer une fois par semaine pour faire la seule chose qu’on ne leur apprend pas en cours : écrire des chansons audacieuses et insouciantes. C’est assez naturellement que Belia Winnewisser et Rolf Laureijs conviennent d’une méthode de travail rapide et impulsive, avec des outils simples : leurs ordinateurs portables, quelques micros et un petit stock de synthés classiques de l’école. Six semaines et six chansons plus tard, leur premier EP « Aporien » est prêt.

En accord avec son credo, le duo souhaite le sortir le plus rapidement possible et se remettre à l’écriture. Mais il n’est pas facile de reconnaître α=f/m comme le jeune projet DIY qu’il est – la production est étonnamment complète – entière, comme s’il y avait eu un budget derrière. En même temps, on sent leur approche « Sturm und Drang » à la musique, intrépide mais intacte. On pourrait aller jusqu’à dire que cela faisait longtemps que la Suisse n’avait pas connu de pop contemporaine aussi intransigeante.